Méthode

Explications de la méthode et de la démarche

Texte en cours de marche...

 Sur cette page je vais tenter d'expliquer, le plus simplement possible, la méthode que j'utilise pour réaliser mes drawalkings.

 


 

Outils

 Pour trouver les dessins j'utilise Google Earth. Une fois l'application activée il faut ouvrir l'outil "Règle" et sélectionner l'onglet "Trajet". Je positionne la vue sur la ville où je veux faire le dessin.

Outil regle

  Il est tout à fait possible d'utiliser une carte en version papier mais pour cela il faut alors utiliser une ficelle pour réaliser les recherches ou alors un calque. Mais je doute que cela soit très efficace.

Recherches

 Dans un navigateur internet j'ouvre une page Google et je saisie une requête contenant le mot : Silhouette. J'accompagne ce mot d'un autre en fonction de l'inspiration du moment. Je sélectionne la vue : Images. Par exemple : silhouette chat, silhouette oiseau ou encore silhouette animaux. Dans la vue je recherche une silhouette qui me semble réalisable.

 Je reviens à Google Earth et je recherche alors une configuration de rues pour faire ce dessin. Il faut alors utiliser les rues, les impasses, les chemins ainsi que les places. Il ne faut pas hésiter à jouer avec les trottoirs, tantôt parcourir une rue dans un sens sur un trottoir et refaire le chemin inverse en changeant de trottoir. Mais donner du volume n'est pas obligatoire les motifs peuvent aussi être filaires comme dans le cas de l'écriture d'un mots ou mieux d'un texte.

 J'ajoute souvent une contrainte à la forme des mes dessins : utiliser les passages pour piétons. Surtout sur les axes où la circulation est importante.

 Mais il ne faut pas se limiter à la ville. La campagne est aussi une bonne surface de jeu. La Terre est la surface de jeu.

 Je trouve rarement le dessin recherché en une seule étape. Je réalise plusieurs prototypes avant d'être satisfait. Chaque prototype étant sauvegardé, car avec l'expérience je me suis rendu compte que je pouvais en faire autre chose.

 Il m'arrive souvent de ne pas trouver le dessin recherché. Au contraire je trouve une autre forme.

 Parfois je me laisse guider au hasard des rues sans avoir d'idée précise. Lorsqu'une forme commence à se préciser j'effectue alors la recherche sur Google d'une silhouette proche.

 Avant de valider définitivement un dessin je conseil d'utiliser l'outil Street View. Il est situé en haut à droite de l'interface de Google Earth. Il faut faire glisser la silhouette sur la rue où il y a une doute. Seules les rues qui deviennent bleue sont alors utilisables.

Outil streeview

 Je me suis fait avoir plusieurs fois durant mes drawalkings, j'ai due modifier un peu ma trajectoire durant ma marche. J'ai eu de la chance jusqu'à présent, car cela n'a pas beaucoup impacté le résultat final. Mais si je ne fais pas attention cela pourra avoir plus d'impactes, jusqu'à annuler un drawalking.

Structures

 Lorsque je suis satisfait du dessin je le sauvegarde en lui attribuant un nom adéquate. Chaque dessin est rangé dans un dossier correspondant à son avancement. Le dossier racine s'intitule "Marches" et il contient trois sous-dossiers : A faire, Idées et Réalisées. La vue ci-dessous permet de visualiser l'organisation de ce dossier.

Arborescence google earth

  Cette organisation est encore provisoire et est donc susceptible d'évoluer. Cela ne fait que depuis le début du mois de septembre que j'ai commencé cette nouvelle discipline et ma méthode de travail demande à mûrir. Je sauvegarde régulièrement mon dossier "Marches" afin d'éviter de perdre mes trajets.

 


 

Programmation

 Lorsqu'il y a plusieurs drawalkings en stock il faut penser un peu à la programmation de leurs réalisations. Avec un peu d'expérience je peux dire que je découvre souvent un nouveau dessin qui passe avant les autres qui sont en réserve. Aussi il n'est pas évident de faire une programmation de mes drawalkings.

 Par contre, pour une tièrce personne qui ne cherche pas de nouveaux dessins et qui veux juste avoir une marche existante (comme sur mon site), il est judicieux de penser à plusieurs facteurs : le temps disponible, la longueur du trajet, la difficulté du tracé ou encore l'objectif visé.

Préparation

 Après avoir trouver le dessin il faut se préparer pour pouvoir le marcher. Il s'agit alors de mémoriser au maximum les noms des rues. Il faut déterminer le point de départ et le point d'arriver. Ces deux points sont souvent confondus pour des silhouettes fermées mais cela n'est pas systématique.

 Je saugegarde le trajet sour la forme d'une image. Je l'envoie par mail sur mon smartphone afin de pouvoir la consulter durant la marche. Dans la mesure du possible il est aussi utile de disposer d'une version papier du dessin. J'ai aussi utlisé une liste des rues écrite à la main sur une feuille pour différentes parties du motif à marcher.

 Dans le cadre d'une ville inconnue (ou d'une partie de la ville qui est peu connue) il est préférable de faire du repérage avant de réaliser un drawalking. Car cela demande tout de même une certaine connaissance du terrain. Par expérience je sais que je me trompe parfois dans les quartiers que je ne connais pas trop. Car le drawalking nous fait passer par des endroits inconnus. Il nous fait passer par des routes que nous n'aurions pas utilisé autrement. Il nous fait sortir des sentiers battus.

 La longueur du trajet détermine la durée approximative de la marche. Il faut toujours ajouter du temps pour les éventuelles pauses pour la consultation du trajet.

Météorologie

 Avant de réaliser un drawalking il faut vérifier si la météorologie est satisfaisante. Cela est normal avant toute activité extérieure prolongée.Concernant ce couvrir en conséquence et pour la pluie une protection adéquate qui ne limite pas la marche (protection de l'appareil qui enregistre le trajet GPS).

Réalisation

 Lorsque vient le moment de réaliser le drawalking je me rends au point de départ, le plus souvent à pied.

 Au moment de commencer le drawalking je lance l'application sur mon smartphone afin d'enregistrer la trace GPS. En l'occurence j'utilise l'application "Runtastic" , mais il en existe de nombreuses autres qui peuvent parfaitement remplir la même fonction.

 Alors que je marche, j'ai pleinement conscience de la partie du dessin que je suis en train de réaliser.

 Parfois l'application perd le signal GPS, aussi à chaque changement de direction je vérifie que l'indicateur n'est pas au rouge. Si le signal est perdu je mets en pause et j'attends que le signal redevienne vert.

Equipement

 Durant mes marches j'ai toujours un sac avec au minimum une bouteille d'eau bien remplie. On peut aussi s'équiper d'un appareil photo dans une démarche touristique.

 Si le drawalking est long ajouter dans son sac de quoi manger (fruits ou gateaux).

 Si le temps est à la pluie ne pas oublier de prendre le nécessaire.

Vitesse

 Concernant la longueur des drawalkings il faut penser à l'autonomie de l'appareil utilisé pour la trace GPS. Par expérience je sais que je peux guère dépasser 3 heures avec mon smarthpone. Aussi je suis limité à environ 18 km. Sinon il faut avoir une ou plusieurs batteries en réserve ou mieux une batterie externe de grande capacité. Mais cela dépends de la vitesse du drawalker.

 Lorsque je marche sans réaliser de motif je trace vers 7 km/h sans forcer. Mais lorsque je réalise un drawalking je suis bien obligé de ralentir. Car je sais, par expérience, que si je vais trop vite je me trompe de chemin. Par contre, pour un drawalking déjà réalisé ou parfaitement mémorisé, il est tout à fait possible de forcer la vitesse.

 


 

Partage

 Une fois le drawalking réalisé j'envoie l'image du projet à mes amis par mss afin de le partager.

 Concernant cette trace GPS il faut préciser que la précision de la localisation est loin d'être parfaite. Parfois le signal dérive au-delà de notre position réelle où alors il est perdu. Cela donne à la trajectoire un aspect plus organique que celui du projet. Si la marche est réalisée plusieurs fois cela donnera autant de traces GPS différentes.

 


 

Temps

 Juste une question de temps...

 Sur certains forums que j'ai pu étudier (références à ajouter), certains commentaires disent que ceux qui font ce genre de choses ne sont que ceux qui n'ont rien à faire d'autre. Ils n'y trouvent aucune utilité. Pour ma part je ne suis pas d'accord. Certe de nombreux drawlkings qui sont à mon actif demandent du temps mais ils relèvent de plusieurs approches.

  1. Trouver le drawalking sur la carte (du temps)
  2. Préparation du drawalking (du temps)
  3. Réaliser le drawalking (du temps)
  4. Diffuser le drawalking (du temps)
  5. Parler de ses drawalkings (du temps)

 Difficile à chiffrer tout ce temps. Mais comme on dit : quand on aime on ne compte pas.

Fréquences

 En ce qui concerne la fréquence des drawalkings cela est variable. Souvent, après une bonne semaine de drawalking, je dois avouer que j'aime bien me laisser un jour de repos.

 Avant tout cela dépends du niveau d'entraînement du drawalker. Il faut aussi éviter d'avoir une certaine lassitude.

 


 

Et après...

 En premier lieu il y a la satisfaction d'avoir réaliser ce drawalking. Avoir fait cette marche/dessin. Dessiner ou Ecrire avec ses pieds. La preuve de la réalisation étant la trace GPS révélée par l'application utilisée durant sa réalisation. Comparer le dessin du projet à celui du GPS et constater la ressemblance.

 Certains drawalkings seront réalisés plusieurs fois afin de bien les avoir en tête. Jusqu'à pouvoir les faire sans avoir besoin de l'image avec la trace. Mais aussi pour réduire le temps d'exécution.

 Plusieurs drawalkings ont plusieurs vies. Car en modifiant l'angle de vue d'autres idées de formes apparaissent. Il s'agit alors de modifier le dessin de manière à ce qu'il devienne autre chose.

Variantes

 Il existe une variante qui consiste à récupérer uniquement des coordonnées GPS et de les réunir librement sans se soucier si les lignes passent à travers des obstacles (bâtiments, barrières, eau...). Cette variante est plus libre mais elle ne donne pas une vision réelle du voyage réalisé.

 Et comme je tiens à ce que les tracés soient les reflets de mes marches je ne l'utilise pas. Je trouve que cela est trompeur et mensonger.

 Frank Vidal suggère : Travailler sans a priori. En d’autres termes, laisser faire la nature ou la circulation, laisser tourner la roue et n’observer le chef-d’œuvre qu’une fois réalisé. Même si, se déplacer «en aveugle» peut paraître risqué, la démarche mérite qu’on s’y attarde. De l’art spontané, de l’art brut. Du «déambul’art» osons-nous. 

Autres modes de déplacements

 Si le mode de déplacement n'est pas la marche (à la limite la course) il faut considérer quelques limitations.

 Je pense que seule la marche est vraiment réalisable dans tous les cas. Car il faut vraiment tenir compte du terrain. Et là je ne parle pas uniquement du terrain physique.

 Par exemple le passage dans une rue populeuse, comme une rue pétionne, où de nombreux obstacles peuvent se dresser. Il faut aussi tenir compte de l'heure et du jour. Eviter les jours de marché si on tient à garder une bonne vitesse.

 Pour la question du terrain physique plusieurs considérations. En véhicule tenir compte des sens interdits et des chemins impraticables.

 


 

Pour ceux qui veulent le faire...

 Si certaines personnes veulent réaliser du drawalking je les encourage vivement. Car je trouve cette activité très plaisante. Elle est riche en découverte. Elle donne une motivation supplémentaire à l'envie de marcher.

 En plus elle est gratuite (sauf si vous envisager de réaliser un très très grand drawalking).

Association avec d'autres activités

 Il est possible d'envisager le drawalking en association avec d'autres activités. Je pense en particulier au Geocaching. Il s'agit alors de faire un dessin tout en cherchant des trésors. Une manière de réaliser deux activités ludiques en même temps. Le tout étant de penser à couper l'application qui génère la trace GPS durant la recherche du trésor, sinon le dessin risque d'être déformé.

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 23/06/2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×